Fontaine, Jean de la

Les contes libertins
Jean de la Fontaine

En complément de ses célèbres Fables et dans leur continuité, Jean de la Fontaine poursuivit son exploration des « contes et Fables » tirés entre autres des œuvres d’Esope ou Boccace, mais réajustés à la réalité de son époque à sa vision de la société française.
Entre humour trivial et libertinage, cette littérature licencieuse est d’un goût exquis : aujourd’hui, cet humour serait largement vu comme sale ou déplacé, mais avec quelques rimes et un sens du ton bien choisi, c’est toute autre chose ! du cocu content aux jeunes filles cherchant grivoisement de l’esprit, chacun est servi et le style est ô combien rafraîchissant.
Courts et intenses, ces petits Contes libertins se lisent sans fin…